Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 23:19

Ahmed-Assid.jpg


Des militants et activistes des droits de l’Homme, d’acteurs de la société civile, de journalistes et de jeunes artistes qui partagent les valeurs les principes universels des Droits Humains créent un comité de soutien à Ahmed Asid et entament les discussions pour la création d’un mécanisme permanent d’observation et de lutte contre les violations et les pratiques qui vise à confisquer le droit à la différence et la liberté de la croyance. Les participants ont proposé que ce mécanisme d’observation porte le nom du symbole le martyr Choukri Belaid.

Une réunion s’est tenue le 26 Avril 2013 au siège du Syndicat national de la presse marocaine(SNPM) à Casablanca en présence de militants et activistes des droits de l’Homme, d’acteurs de la société civile, de journalistes et de jeunes artistes qui partagent les valeurs les principes universels des Droits Humains.


Après avoir dressé une liste des acteurs de la société civile et des personnes qui ont exprimé leur adhésion à l’initiative de créer un « comité de soutien avec l’intellectuel et militant amazigh Ahmed Asid » , les présents ont déclaré leur condamnation de la campagne d’intimidation menée par les dirigeants des associations « “Al Bassira pour l'éducation et la prédication”, et « La réforme et l’unité » contre le penseur et l’intellectuel Ahmed Asid.

Ils ont estimé que cette attitude s’inscrit dans le cadre d’une campagne visant à porter atteinte au droit à la vie des intellectuels et des défenseurs de la démocratie et des droits de l’Homme et dont le dernier victime était le militant tunisien Choukri Belaid.


La réunion a condamné les dites « fatwa » émises à la fois par le Conseil supérieur des Oulémas en ce qui concerne la liberté de la croyance et par les dirigeants des deux associations, les considérants comme une violation grave des libertés et des droits de l’Homme.


A cet effet, les participants à cette réunion ont mis en place un secrétariat chargé de la concrétisation des recommandations de cette réunion à savoir la publication d’un communiqué de création du comité de soutien à Ahmed Asid, ouvert à tous les acteurs et militants qui partagent les principes et les valeurs universelles des droits humains et la tenue d’ une seconde réunion, la semaine prochaine, du comité de soutien afin de se plancher sur la création d’un mécanisme permanent d’observation et de lutte contre les violations et les pratiques qui vise à confisquer le droit à la différence et la liberté de la croyance. Le secrétariat s’est chargé de présenter une plateforme à ce sujet. De même, les présents ont proposé que ce mécanisme d’observation porte le nom du symbole le martyr Choukri Belaid.
Il a été également décidé qu’une lettre sera adressée au ministre de la justice et des Libertés et au président du gouvernement pour qu’ils assument leurs responsabilités et qu’ils prennent les mesures nécessaires afin de garantir la protection de l’intégrité physique de l’Intellectuel Ahmed Asid et de diligenter une enquête concernant les déclarations des dirigeants des deux associations.


Par ailleurs, la réunion a chargé les avocats Ahmed Ait Benacer, Said Homani et Ahmed Arhmouch d’adresser des lettres au nom des présents aux instances concernées.
Les présents ont, de surcroît, approuvé le dernier communiqué de la Coalition marocaine des instances des droits de l’Homme contre le blasphème et l’incitation à la haine et à l’assassinat et confirmé leur adoption de la pétition signée en solidarité avec Asid et leur adhésion à la page Facebook de solidarité avec le concerné.

 

P/ Le Comité

Soumia Yahia

Partager cet article

Repost 0
Published by ODH Tizi-Ouzou - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Recherche