Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 21:35
Un journaliste du “Journal De l’Oranais” poursuivi en Justice

Le journaliste Samir Slama doit passer devant le tribunal Pénal de la cité Djamel en citation directe demain, mercredi. Il doit répondre de deux chefs d’accusation: diffamation et divulgation de secrets d’une enquête judiciaire.

Le plaignant est l’ex gérant de la Sarl Maghreb Emballage qui accuse notre journaliste de «divulgation de secret d’une enquête judiciaire». Ce qui illustre, on ne peut mieux, tout le poids que prend l’oligarchie du pays qui se permet de se substituer aux institutions judiciaires. Car c’est au Parquet d’estimer ou pas qu’il y a eu “divulgation du secret de l‘instruction“.

Pour autant, ces accusations ont un lien avec l’enquête réalisée par S. Slama, publiée surwww.oranais.com (lire les liens ci dessus) concernant l’entreprise de destruction d’un des fleurons de l’industrie en Oranie, en l’occurrence, Maghreb Emballage et son remplacement par une autre entité fantôme du nom d’Union Emballage.

L’enquête, très documentée, a révélé que ce changement de label vise, en fait, à éliminer toute traçabilité d’une importante fuite de capitaux qui s’est prolongée plusieurs années.

Quand à l’entreprise de destruction de la «maison mère», c’est-à-dire Maghreb Emballage, elle consacre la main mise de certains actionnaires sur l’essentiel du capital de la nouvelle entreprise au détriment d’une partie des associés.

L’enquête a décortiqué l’essentiel des stratégies mises en œuvre pour détourner les deniers de “Maghreb Emballage” par son gérant qui n’est que le plaignant dans cette affaire.

Aussi, notre confrère, en passant au peigne fin des écrits comptables, des documents et des rapports d’expertise (tout en se faisant assister par des experts) a démontré la complaisance de certainsorganismes chargés de valider (ou invalider) les comptes de l’entreprise promue à la faillite.

L’investigation a démontré, également, l’implication de banques étrangères dans la fuite des capitaux ainsi que les dysfonctionnements de tous les mécanismes de contrôle.

Signalons aussi que l’affaire de Maghreb Emballage se trouve devant la justice depuis plus d’une année.

Notons enfin que notre confrère Samir Slama, auteur, également, d’une autre enquête très fouillée se rapportant à l’entreprise datant de la période coloniale qui revendique la propriété de l’immeuble 11 Bd de La Soummam, est le premier journaliste de la presse électronique à être poursuivi pour ses écrits.

Liens utiles:

http://www.oranais.com/business/conflit-familial-conflit-dinteret-fuite-des-capitaux-et-laffaire-est-en-justice-le-feu-couve-sous-le-carton-de-maghreb-emballage-1ere-partie.htm

http://www.oranais.com/business/affaire-maghreb-emballage-2eme-partie-comment-organiser-la-banqueroute-pour-brouiller-les-pistes.htm

http://www.oranais.com/business/affaire-maghreb-emballage-3eme-partie-le-role-opaque-du-commissaire-au-compte-et-des-banques-etrangeres.htm

http://www.oranais.com/business/affaire-maghreb-emballage-4eme-partie-et-fin-fausses-factures-fuite-des-capitaux-et-le-jeu-trouble-des-partenaires-etrangers.htm

Source: Le Journal de l'Oranais

Partager cet article

Repost 0
Published by ODH Tizi-Ouzou - dans Liberté d'expression
commenter cet article

commentaires

Recherche