Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 22:35

increase-online-securityLe 10 juin 2014, le tribunal de Ghardaïa (600 km au sud d’Alger) a condamné un citoyen à deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 DA (environ 930 euros) pour “publication de photos et de vidéos qui touchent à l’intérêt national”. Youcef, 47 ans, est accusé d’avoir publié des vidéos, dont il affirme ne pas être l’auteur, montrant des policiers en train de commettre un vol fin novembre au cours des violences qui ont secoué la ville pendant deux jours.

Alors qu’il nie avoir fait cette vidéo, diffusée par la suite sur les réseaux sociaux et utilisée par une chaîne de télévision privée, Youcef est en prison depuis le 27 mars dernier. Le 3 juin dernier, le procureur de Ghardaïa avait requis une peine de trois ans de prison ferme.

Les vidéos faites à Ghardaïa en novembre 2013, quelle que soit l’identité de leur auteur, mettent en lumière le laxisme des forces de sécurité, voire leur participation aux affrontements communautaires”, déclare Reporters sans frontières. “Au lieu de sanctionner les coupables, parmi les forces de l’ordre, des infractions commises en marge des affrontements de novembre 2013, les autorités algériennes préfèrent utiliser l’argument de l’intérêt national pour condamner sévèrement un simple citoyen qui - en postant ces vidéos dont l’intérêt est indéniable - a fait un véritable travail d’information. Nous demandons la remise en liberté immédiate de ce citoyen-journaliste et la levée de toutes les charges qui pèsent à son encontre”, souligne l’organisation.

 

RSF

Partager cet article

Repost 0
Published by ODH Tizi-Ouzou - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Recherche