Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 20:14

ait mohamed


Le directeur de la société Windows vient de déclarer le 10.10.12 au Maroc, le lancement de l'intégration de tamazighte à compter du 26.10.12 dans le système d'exploitation Windows 8 au même titre que les 109 autres langues utilisées en ce domaine. Curieusement il se trouve, à l'exemple de ce milliardaire saoudien, des états qui s'opposent farouchement à son intégration. Malgré ces voix ténébreuses, ruminantes et adeptes de la vision   fallacieuse et nuisible à l'unité  ente les et des peuples respectifs de cette contrée africaine; désormais, tamazighte fait partie intégrante du monde numérique au même titre que sa consœur l'arabe par le fait de l'histoire. 


Tout le long de son combat démocratique et pacifique, et malgré moult entraves et péripéties, dans son combat, tamazighte tend à se promouvoir inlassablement pour le recouvrement de tout son moi sans omission aucune de sa composante d'une une partie (l'Afrique du Nord) africaine. Par cette reconnaissance, elle vient de se hisser au stade évolutif de l'information moderne, contredisant ainsi la politique de négation chronique pratiquée par mes les indus états de cette s/ région. Mais cela ne veut nullement dire que l'objectif est atteint car avec cette numérisation internationale bien d'autres voix s’ajouteront à celles qui pensent et croient que par le fait de sa religiosité majoritaire et de son parlé prétendument arabe ( en réalité c'est un parlé composé d'arabe,d'amazighe et de quelques mots d'anciens colonisateurs ) cette région ne peut être qu'arabo- musulmane. Après les crimes commis par les ex colonisateurs depuis 1830 et les divers autres, notamment ceux de 2001 qui ont ocasioné des centaines de blessés,des dizaines d' handicapés et de 127 morts, par le fait de l'indu état de l'Algérie dite indépendante, tamazighte est reconnue du bout des lèvres et machiavéliquement comme langue nationale "également" (art 3 bis). Quant au  Maroc, fort averti et à l'écoute de son voisin état algérien, a, pour éviter son pareil, a eu la présence d'esprit d 'aller plus loin que l'Algérie. en officialisant tamazighte et (le hassania ?) par l'introduction d'un article (art 5 ) autre que celui officialisant l'arabe dans la nouvelle constitution 

Cette façon d'officialiser tamazighte appelle à des interprétations  diverses. Officialiser l'arabe et tamazighte dans deux paragraphes différents suggère qu'il y a reproduction de l'art 3bis de la constitution algérienne et qu'il y a définitivement, une relation hiérarchique entre une première langue qui demeure nationale et officielle, l'arabe, et une deuxième qui doit faire ses preuves. Toujours dans leurs gestions machiavélique et malgré qu'ils se distinctes d'une certaine façon des 3 autres états nord africains, le Maroc et l'Algérie n'ont jamais fait suivre ces reconnaissances par une loi organique et par l'abrogation des textes antérieurs qui consacrent l' arabe comme l'unique langue  de la vie civile, publique et autres. 
Madjid Ait Mohammed

Partager cet article

Repost 0
Published by Madjid Ait Mohammed - dans Analyse
commenter cet article

commentaires

Recherche