Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 16:53

‘Affinités et clanismes comme mode de recrutement. ’ 


ODH Tizi-Ouzou :  Le cas d’une psychologue ‘scolaire’, qui a déposé sa candidature au niveau de l’établissement scolaire’Boucif Mokhtar’, sise au chef lieu de la wilaya au cours du mois de d’avril 2013,puis refait en date du 02 septembre 2014 pour postuler a un poste de psychologue, et dont le directeur de l’école primaire en question a dûment accordé son accord favorable, à vu la jeune fille orienté vers la direction de l’éducation pour un semblant accord, qui s’est avéré un véritable parcours du combattant. Le responsable ou plutôt le chef de service, qui a reçu la jeune psychologue qui était accompagné de sa mère dans son bureau de cette auguste direction, n’a pas apprécié la lettre remise par la compétitrice pour un poste hautement ‘négocié’, et dont la réponse du caporal de service, à été vague comme précision. Une sorte d’indifférence ajustée a l’endroit de cette jeune psychologue, pour ne pas dire grosso modo la rancune tran sportée a l’encontre des jeunes diplômés universitaires qui sont mis a rude épreuve devant le portillon de la direction de l’éducation de la wilaya de Mascara.


Ici, il est injuste de notre part de dénigrer le directeur de l’éducation de la wilaya de Mascara, d’ailleurs par intérim qui ne peut pas contrôler tout et tous dans ce qui se manigance dans sa structure, où certains responsables incompétents en la matière, le tout enveloppé dans un niveau d’instruction (cursus) ambigu, confondent la fonction dans cette institution a une propriété privée. Les exemples ne manquent a ce sujet, et ce, malgré les changements opérés dans cette direction, pas comme les autres.


Notons que la direction de l’éducation de la wilaya de Mascara, à vu des problèmes internes liés aux différents postes de responsabilités distribués grassement au bon vouloir des atomes crochus des un et des autres, à vu une incroyable main mise dans pratiquement tous les domaines, et ce, depuis .l’arrivée de l’ancien directeur de l’éducation en 2003,sans pour autant mentionner son nom.


Onze années après, les mentalités rurales souvent hérissés a l’endroit de certains demandeurs d’emplois n’ont pas changé d’un iota, à l’exemple de cette affaire, qui a vu deux jours après la déposition de la candidature de cette jeune fille auprès de la direction de l’éducation, faussée comme par envoûtement, où les décideurs dans ce créneau porteur ont préféré suppléée par une autre psychologue scolaire, selon les normes propres a l’omerta sur place. Les autres accusations formulées contre les principaux acteurs de l’éducation de la wilaya, par les divers requérants rencontrés a la maison de la presse et devant cette auguste administration qui se disputent une place au soleil, et dont on se refuse à en faire un thème de propagande par éthique et déontologie. Lors de la visite de travail et d’inspection de Madame la ministre de l’éducation nationale dans la wilaya de Mascara, ou énormément de vérités ont été dissimulée s à l’ endroit de la première responsable de la tutelle. A quand les changements des mentalités ?


De Mascara, Manseur Si Mohamed  pour l'ODH Tizi-Ouzou

Partager cet article

Repost 0
Published by Manseur Si Mohamed - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Recherche