Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 18:57

L’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, locomotive des luttes démocratiques et identitaires, honore et réaffirme le combat de ces aînés à travers les actions pacifiques menées par les étudiants (MPED), en rejetant la mascarade électorale du 17 avril 2014, tout en revendiquant le changement radical et pacifique du système en place.


Le climat pré-électoral confus et plein d’incertitude ou les pratiques habituelles de corruptions et d’instrumentalisation de la misère inconsciente ont refait surface, suivit d’une fraude massive avec des chiffres mythiques orchestrée au profil de la survie d’un système agonisant, bafouant les principes fondamentaux de la démocratie, en l’occurrence l’alternance au pouvoir ainsi que les libertés individuelles et collectives, en instituant l’immoralité au sommet de l’état.


Le 34éme anniversaire du printemps berbère est marqué par une répression disproportionnée et aveugle à l’encontre des citoyens venus de tout bord, pour commémorer et revendiquer un état de droit et l’officialisation de Tamazight, cette initiative a tourné à l’émeute suite à l’empêchement et aux provocations injustifiées des services de l’ordre sensés encadrer et sécuriser la manifestation, la violence engendrée par ce geste condamnable est l’œuvre de la défaillance avérée et non assumée des commis de l’état, ce qui a ouvert une brèche à des manipulation visant le pourrissement et la submersion de toute formes de revendications organisées.


Les manœuvres entreprises en haut sont reflétées en bas par des ignares à la solde de l’ignorance et de la bêtise, telle que des mules inconscientes du contenu de leur fardeau, l’usage de l’intox et de la propagande ne font plus effet face à la conscience et à l’éveil des algériens, ainsi que le chantage « nous ou le déluge », les geôles de la peur et de la terreur autant que l’ingérence de la main étrangère ne sont que des fables délaissées par le temps à force de mûrir…..


Le mouvement de protestation des étudiants démocrates (MPED), dénonce et condamne tout les actes de violence et réaffirme son attachement à la lutte pacifique. Le MPED appel à la vigilance et à la prudence afin d’éviter les dérapages vers la brutalité qui est la maîtrise et la devise du pouvoir.
« Luttons pour une Algérie meilleur et une démocratie majeure »


Le Mouvement de Protestation des Etudiants Démocrates Tizi-Ouzou

le 22/04/2014

Partager cet article

Repost 0
Published by ODH Tizi-Ouzou - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Recherche