Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 20:49

Il ne se passe plus un jour sans qu’une mairie ou un siège de daïra  soient fermés par des citoyens dans le sud de la wilaya de Tizi Ouzou. Hier encore, les villageois de Tamrijt dans la commune de M’kira ont occupé le siège de la daïra de Tizi Gheniff.  Leur revendication principale : l’eau potable. “Nous déboursons plus d’argent pour l’eau que pour la nourriture. 1 500 DA pour une citerne d’eau qui ne tient pas plus de trois jours en cette période caniculaire”, nous a confié un représentant du comité de village. Sous un soleil de plomb, ces dizaines de citoyens ayant assiégé le siège de la daïra attendaient toujours des réponses concrètes à leur revendication. “Nous savons qu’ils vont nous calmer pour libérer les lieux. C’est pour cela que nous voulions du concret de manière définitive”, a ajouté un autre contestataire. Pour la seule année 2012, ce siège de daïra a été fermé plus d’une dizaine de fois. Mais, c’est surtout cette revendication qui tient toujours les devants de la colère. Où va toute l’eau qui arrive du barrage de Koudiat-Acerdoune. La mauvaise gestion de ce dossier pénalise au plus haut point de nombreux villages du versant sud de la wilaya alimenté par ce mégaprojet depuis juillet 2010.

In LIBERTE, 27/08/2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Madjid - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Recherche