Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 15:58

rcd logo

Police républicaine dites-vous?

 

Suite à la scandaleuse affaire  révélée par la presse et le RCD et relative au jeune de Béni Douala tabassé par la police pour avoir rompu le jeun, la sûreté de wilaya de Tizi Ouzou a fait un démenti affirmant que « la police Algérienne est républicaine et qu’elle  est au service du citoyen, dans le seul cadre de la loi… ».

Cependant, la réalité du terrain prouve le contraire tous les jours :

À  la Grande Plage du centre de Tigzirt, ce mercredi 08/08/2012, 04 jeunes se détendaient en cette journée de canicule. A proximité, deux hommes, en civile, discutaient allégrement avec deux filles, en tenue de place. Grand bien leur fasse ! Nous sommes en république !

S.T., Un des quatre jeunes, se saisit d’une bouteille d’eau minérale et but une gorgée. Un des deux hommes qui discutaient avec les deux filles interpelle le jeune qui a  osé boire, en lui intimant l’ordre  de l’accompagner au poste de police. Le jeune homme refusa et exigea de « cet homme de loi »qu’il s’identifie. La carte professionnelle prouve effectivement  qu’il est policier  et le jeune homme les accompagne au poste de garde de la Grande Plage.

Arrivés sur place, un policier  établit un PV, tandis qu’un autre ironisa sur les Kabyles qui seraient incorrigibles et sans moralité. S.T. leur rétorqua que l’immoralité n’est pas toujours là où on le suppose. Mal lui a pris parce qu’immédiatement il fut menotté comme un vulgaire criminel et une pluie de coups et de gifles lui tomba dessus. Malgré les menottes et les coups, le jeune homme ne se laissa pas intimider, leur annonçant qu’il alertera la presse et les partis d’opposition. Au même moment les amis du jeune homme arrivent au poste de police et font grand bruit.

Les « policiers » paniquent  et décident de déchirer le PV et de le relâcher.

Où en est notre police ? Où va-t-elle ? Qui arrêtera cette dérive inexorable  de  ce corps de sécurité qui semble se transformer, chaque jour un peu plus, en une « milice Irano/soudanaise » ? Parler de police républicaine, par simple communiqué, suffira-t-il à convaincre quand, dans ses rangs et tous les jours, des  zélés jouent aux « défenseurs d’une république islamique» ?

Nous avons le droit de nous poser ces questions et bien d’autres.

Parce que le RCD  a beaucoup sacrifié pour un véritable état de droit, il  est  en devoir et en droit de dénoncer et de combattre sans relâche ces apprentis sorciers  et tous les « pseudo gardiens du temple ».

C’est  aux pouvoirs publics de prouver qu’ils ne sont ni complices ni complaisants !

Une nouvelle fois, le RCD appelle la population à refuser tout dictat, fut-il exprimé  au nom de la république  et à rester vigilante et solidaire.

 

 

 

Tizi ouzou le 08/08/2012

le Président du Bureau Régional

Partager cet article

Repost 0
Published by Madjid - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Recherche