Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 23:29

L’appareil judiciaire. L’autre bras répressif du régime s’abat sur les militants du MJIC !


Alger le 16/06/2012


Un mois après la tenue des législatives de la honte et la répression policière qui s’est abattue sur les membres  du MJIC, le régime  mafieux, totalitaire et despotique use de son autre bras répressif et arbitraire qu’est la justice. En effet, notre camarade Abdou Bendjoudi responsable de la communication ainsi que trois autres militants des droits de l’homme « Othmane Aouameur, Yacine Zaid, et Lakhdar Bouzini » et suite à la tentative de  rassemblement de soutien à abdelkader Kherba le 26 Avril 2012, font l’objet  de poursuites judiciaires pour « incitation à un rassemblement non armé ! » Leur procès aura lieu le mardi 19 Juin au tribunal de Bab el Oued à 13h30.


Le MJIC considère cette acte injuste et grave  qui va à l’encontre des droits de l’homme et de tous les fondamentaux du droit et de la démocratie comme une entreprise d’intimidation visant à museler toutes les voix revendiquant le respect des droits de l’homme, des libertés et de la dignité des algériens de manière pacifique, organisée et constructive. Les voix de ces militants qui sacrifient leur jeunesse pour que l’algérien retrouve le droit à la parole libre dans son pays. Pour que le mur de la peur tombe définitivement. Une entreprise malsaine que L’appareil judiciaire du régime  met en marche pour exceller  dans la chasse aux militants des droits de l’homme, alors que la délinquance, la mafia économique et l’extrémisme sont traités comme partenaires par un régime qui a fait de l’aspiration des algériens à la liberté, à la démocratie et à la dignité son ennemie intime à la veille du 50ème anniversaire de l’indépendance !


Par ailleurs, le MJIC refuse de servir le jeu de querelles de pouvoir dans les sphères du régime et prévient que ces dépassements judiciaires  graves à l’encontre de ses membres et à l’encontre de tous les militants des droits de l’homme affaiblissent l’Algérie sur le plan international et ouvrent grandes les portes de l’ingérence étrangère. Le MJIC est conscient que ceux qui sont à l’origine de ces atteintes aux droits de l’homme n’ont de considération que pour la pérennité de leurs  intérêts et privilèges acquis au détriment de l’intérêt du peuple algérien  et de l’intérêt suprême de la nation et son intégrité.


Fort de son parcours pacifique sans faille, Le MJIC condamne vigoureusement cette honteuse machination de la justice et s’engage à apporter sur le terrain son soutien indéfectible aux camarades :  Abdou Bendjoudi,  Othmane Aouameur, Yacine Zaid, et Lakhdar Bouzini,  cibles de cette injustice orchestrée par l’appareil judiciaire du régime  et appelle toutes les forces vives de la nations, toutes celles et ceux qui croient en la démocratie et aux droits de l’homme et enfin tous les algériens dont la conscience citoyenne ne peut accepter  une telle injustice à se mobiliser massivement pour apporter leur soutien à nos camarades en répondant présents au rassemblement prévu le Mardi 19 Juin 2012 à 13h30 devant le tribunal de Bab el Oued à Alger.

Gloire à notre peuple, Gloire à sa jeunesse, Il n'y a que la lutte qui pai

 Le Bureau National.  Alger le 16 Mai 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paix et Justice - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Recherche