Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 19:58

kabylie_elections.jpgDes incidents ont eu lieu, hier, dans la wilaya de Bouira, où le vote a été perturbé par des affrontements opposant manifestants et forces de l’ordre au chef-lieu de la commune de Haïzer, à Kharba et Aghbalou.

Dès l’ouverture du centre de vote Achour Tazaghart, des jeunes ont attaqué avec des pierres et autres projectiles le centre de vote. Les affrontements se sont poursuivis durant toute la journée, faisant des blessés. Des urnes ont été également saccagées par des jeunes dans la nuit de mercredi à jeudi. A Haïzer et Kherba, dans la commune de Malla, des citoyens ont procédé à la fermeture des bureaux pour dénoncer le vote massif des militaires et les protestataires ont organisé un sit-in devant la daïra. L’opération de vote a repris quelques heures plus tard. A la Cwisel, des dizaines de réclamations ont été enregistrées.

Des candidats ont signalé des dépassements et des irrégularités. Des bulletins de vote de candidats d’autres wilayas ont été trouvés dans les bureaux. Le taux de participation enregistré à 16h était de 23,11% pour les APC et 25,56% pour l’APW. Dans la région de Tizi Ouzou, en plus de la faible participation (6,48% à 16h), on note le cambriolage du siège de la Commission communale indépendante des élections locales (CCISEL) à Aïn El Hammam. Le fax, le matériel informatique et le mobilier de cette structure, dont le siège se trouve dans une crèche communale, à quelques encablures du centre-ville, ont été volés durant la nuit de mercredi à jeudi.

Fuite de bulletins

A 16h, le taux à l’échelle de la wilaya était de 27,69% pour les APC et 24,99 pour l’APW. Le vote s’est poursuivi jusqu’à 20h. Dans la wilaya de Boumerdès, à 16h, le taux de participation était de 27,02% pour les APC et 25,88% pour l’APW. L’opération de vote a été émaillée de nombreuses irrégularités. Les membres de la Cwisel parlent, entre autres, de l’absence des bulletins de vote de l’AAV à Dellys et du MPA à Ouled Moussa. Dans la commune de Souk El Had, l’ouverture des centres de vote a été retardée de plus d’une heure. A Beni Amrane, certains représentants de partis politiques ont relevé la fuite de bulletins de vote du FFS et du FLN. Plusieurs citoyens n’auraient pas trouvé leurs noms sur le fichier électoral dans la commune du chef-lieu de wilaya.

Ce scrutin a été marqué surtout par la poursuite de la campagne électorale même à l’intérieur et devant les centres de vote. Le chef du centre de vote de Boukerroucha (Boumerdès) dit avoir été même contraint de saisir les services de sécurité à intervenir pour faire sortir des jeunes de la cour de l’établissement afin d’assurer un bon déroulement de l’opération de vote. Ce problème est signalé aussi par le chef du centre Frantz Fanon, toujours dans la même commune, qui a fait état du vol de son téléphone portable par des gens menant campagne dans les couloirs

 In El Watan 30.11.2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Admin - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Recherche